Go to Top

Le CSIERESO vous presente ses meilleurs voeux pour l’année 2016

1936-2016, 80 ans d’expertise sociale.

Les origines du CSIERESO remontent à 1936. Créé à l’initiative d’un groupe de patrons chrétiens préoccupés par les questions sociales et sensibilisés à la condition ouvrière, et grâce à la collaboration d’un évêque et d’une assistante sociale, le « centre français patronal » organise le premier service médico-social du travail à Toulouse.

Ce service s’emploie à améliorer les conditions de travail et d’hygiène particulièrement délicates à cette époque, avec pour idée innovante de permettre aux petites et moyennes entreprises qui ne peuvent disposer d’un poste d’assistante sociale à temps complet, d’avoir, à temps partiel, cette fonction au sein de l’entreprise.

Au fil des années, le « centre français patronal » s’étoffe, et est complété par des médecins, une autre assistante sociale et une infirmière; un chef d’entreprise est placé à la présidence de l’association. Au départ de celui-ci, l’association prend le nom de « centre français social de Toulouse ». Il est géré par un organisme paritaire.

Le service médical du travail et le service social coexistent dans les mêmes locaux jusqu’en 1976, développant le partenariat entre médecins du travail et assistantes sociales.

En Janvier 1980, la loi sur les services médicaux du travail, contraint l’association de créer deux services distincts.

Le « centre français social de Toulouse » disparait: le Service Médical Interentreprises de la région de Toulouse est créé, et le Centre Social Interentreprises (CSIE) prend son envol.

En 2010, le CSIE devient CSIERESO, et développe son activité sur toute la région Sud-Ouest.

Aujourd’hui, le CSIERESO est un acteur majeur du service social du travail dans toute la région Sud-Ouest; la fidélité de ses entreprises adhérentes et l’adhésion de nouvelles entreprises sont une marque de confiance et une reconnaissance de cette fonction au sein des entreprises.