Go to Top

Protection exceptionnelle des salariés intérimaires

La branche du travail temporaire s’engage en faveur de la protection de tous les salariés intérimaires contre le COVID-19.


La pandémie mondiale a conduit un grand nombre d’entreprises à interrompre totalement le recours au travail temporaire.

 

Le confinement généralisé étant restreint, les membres de la Commission Paritaire Nationale pour la Santé et la Sécurité au Travail (CPNSST) ont défini comme priorité la sécurité des travailleurs afin de permettre la reprise de l’activité des intérimaires. 

La sécurité sanitaire doit se traduire par des mesures organisationnelles, collectives et individuelles nécessaires afin de prévenir tout risque et cela, selon la CPNSST, afin de relancer un « niveau d’activité satisfaisant ».

Deux fiches de liaison permettront l’accompagnement des entreprises ayant recours au travail temporaire ainsi que des salariés intérimaires grâce à un suivi du bon déroulement des missions et la possibilité d’alerter en cas de détection d’une anomalie. 

La diffusion de ces documents auprès des adhérents sera assurée par Prism’emploi et transmis aux salariés intérimaires par le biais du Fonds d’Action Social du Travail Temporaire (FASTT).

La fiche conseil, du Ministère du Travail, définit le cadre dans lequel doivent s’opérer les missions des salariés intérimaires en cette période de COVID-19.

Les assistantes sociales du CSIERESO participent activement à l’accompagnement des salariés intérimaires.